Nouvelles mesures d’aide à l’emploi des jeunes

Sommaire

    Le Gouvernement a annoncé le 24 avril 2009 un plan de soutien à l’emploi et met en place, dès à présent, cinq mesures exceptionnelles et immédiates. Quelle que soit la situation, vous pouvez bénéficier d’une aide significative à l’embauche.

     1°) Contrat Initiative Emploi

    L’Etat aide les entreprises à recruter des jeunes de moins de 26 ans ayant un niveau de qualification inférieur ou équivalent à un Bac + 3 qui ont du mal à accéder à l’emploi.

    Pour cela, 50 000 CIE supplémentaires dédiés aux jeunes de moins de 26 ans sont débloqués en 2009, ouvrant droit à une aide comprise entre 40 et 47 % du Smic horaire brut (soit en moyenne 550 € par mois pour une durée hebdomadaire de 35 heures). La durée et le montant de cette aide, déterminé au niveau régional par arrêté préfectoral, est modulable en fonction de la situation du bénéficiaire et de l’entreprise. Il tient notamment compte :

    • de la qualité des actions d’accompagnement et de formation professionnelle ;
    • du statut des employeurs ;
    • du secteur d’activité ;
    • de la situation des bassins d’emploi ;
    • des difficultés d’accès à l’emploi des bénéficiaires.

     2°) Zéro charges, aussi pour les apprentis

    Devant les bons résultats enregistrés par ce dispositif depuis le début de l’année, le Gouvernement l’étend aux entreprises de 11 salariés et plus pour le recrutement de leurs apprentis.
    Les embauches d’apprentis réalisées avant le 30 juin 2010 seront ainsi exonérées de cotisations sociales pendant douze mois.

     3°) Aide pour un apprenti

    Jusqu’au 30 juin 2010, l’ entreprise de moins de 50 salariés qui embauche leur premier apprenti ou un apprenti supplémentaire peut bénéficier d’une aide de 1 800 €.

    4°) Aide pour un contrat de professionnalisation

    Jusqu’au 30 juin 2010, pour l’embauche d’un jeune de moins de 26 ans en contrat de professionnalisation (ou pour la transformation d’un contrat de professionnalisation à durée déterminée en contrat de professionnalisation à durée indéterminée), l’entreprise bénéficie d’une aide exceptionnelle de 1 000 € à 2 000 € en fonction de sa qualification et de sa durée de travail effectif.

    5°) Prime pour l’embauche d’un stagiaire

    Pour inciter à recruter les stagiaires qu’une entreprise accueille, l’Etat versera une aide exceptionnelle de 3 000 € à l’embauche d’un stagiaire de moins de 26  ans.

    Cette embauche, en Contrat à Durée Indéterminée au moins égal à un mi-temps doit être réalisée avant le 30 septembre 2009.

    Cette aide est ouverte pour l’embauche de jeunes ayant débuté, entre le 1er mai 2008 et le 24 avril 2009, un ou plusieurs stages d’une durée totale d’au moins deux mois.

    ECAI-telephone

    Téléphone :

    01 49 95 04 40

    ECAI-adresse

    Adresse :

    30 Rue de Lübeck, 75116 Paris