Les entretiens professionnels

Les employeurs doivent, tous les 2 ans, organiser un entretien professionnel avec chacun de leurs salariés portant notamment sur leurs perspectives d’évolution professionnelle.

Et tous les 6 ans, cet entretien professionnel doit faire l’objet « d’un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié ».

Cette obligation s’applique depuis mars 2014, par conséquent les salariés déjà présents dans l’entreprise à cette période auraient normalement dû bénéficier d’un entretien d’état des lieux en mars 2020. Ce délai a été reporté au 30 septembre 2021 en raison du Covid.

Attention : les employeurs d’au moins 50 salariés sont tenus d’abonder le compte personnel de formation des salariés qui, pendant 6 ans, n’ont pas eu 3 entretiens professionnels bi-annuels et qui n’ont pas bénéficié d’au moins une action de formation.

Cet abondement correctif de 3000 € par salarié doit être versé à la caisse des dépôts et consignations au plus tard le dernier jour du trimestre civil qui suit la date de l’entretien professionnel pris en compte pour apprécier la période de 6 ans.

En cas d’absence de versement ou de versement insuffisant, l’employeur peut être mis en demeure par l’administration ou l’inspection du travail d’y procéder. A défaut, il est redevable du montant correspondant à l’abondement non versé, majoré de 100%, soit 6.000 € par salarié

Compte tenu des enjeux financiers importants, nous vous recommandons de vous mettre en conformité sans tarder si ce n’est pas le cas.

ECAI-telephone

Téléphone :

01 49 95 04 40

ECAI-adresse

Adresse :

30 Rue de Lübeck, 75116 Paris