Le Crédit d’Impôt Recherche (calcul 2008)

Sommaire

    Le Cabinet ECAI est l’expert comptable spécialiste du CIR – Crédit d’impôt recherche.

    Chaque année, le Cabinet ECAI expert comptable CIR  fait bénéficier plusieurs de ses clients de ce dispositif, pour des montants compris entre 10.000 et 500.000 €.
    Et vous ? Consultez nous pour savoir si vous avez droit au CIR !

    1.    Entreprises et travaux concernés par le CIR :

    Toutes les entreprises industrielles, commerciales ou agricoles qui effectuent des dépenses de recherche sont concernées par le CIR.

    Les travaux de recherche ne sont pas forcément des travaux de recherche fondamentale ou appliquée.

    Des travaux auxquels ont participé au moins un ingénieur, qui ne relevaient pas d’un savoir faire courant, qui comportaient des aléas et des incertitudes au départ qui n’avaient pas donné lieu auparavant à des solutions, qui ont donné lieu à des solutions techniques originales et même s’ils ont abouti à un échec sont éligibles au crédit d’impôt recherche.

    2.    Dépenses à prendre en compte  pour le calcul du CIR :

    • Amortissement des immobilisations créées ou acquises directement affectées aux opérations de recherche,
    • Rémunération et cotisations sociales des chercheurs,
    • Dépenses de fonctionnement évaluées forfaitairement à 75%,
    • Coût des opérations de recherche sous traitées auprès d’organismes agréés,
    • Frais de prise et de maintenance de brevets

    3.    Calcul du crédit d’impôt recherche :

    Le CIR est égal à 50% si le CIR est demandé pour la première fois depuis plus de 5 ans, ou 40% s’il s’agit de la deuxième fois, ou 30% du montant des dépenses de l’année civile, calculées selon les modalités détaillées au paragraphe 2.

    4.    Utilisation du crédit d’impôt recherche :

    Le CIR est soit :

    • imputé sur l’impôt sur les bénéfices dû,
    • remboursé immédiatement par l’Etat, en cas d’insuffisance d’impôt sur les bénéfices et si la société a moins de 5 ans, ou si elle est éligible au régime fiscal des JEI ou des PME de croissance,
    • imputé sur l’IS des 3 années suivantes puis remboursé en cas d’insuffisance d’IS, si la société a plus de 5 ans d’existence et qu’elle n’est ni JEI ni PME de croissance.

    5.    Exemple de calcul de CIR :

    Soit une société créée en 2008, ayant embauché un Ingénieur payé 35.000 € bruts qui a travaillé pendant tout l’exercice sur des opérations techniques complexes.

    Le CIR 2008 sera égal à 35.000 * 1.45 (taux de charges patronales) * 1,75 (prise en compte des frais de fonctionnement)  * 50 % (taux de CIR) = 44.406 €.

    Ce CIR sera remboursé intégralement au cours du 2ème trimestre 2009 ou imputé sur l’impôt sociétés.

    L’aide de votre expert comptable CIR vous sera précieuse pour appliquer le dispositif crédit d’impôt recherche en toute sécurité et de façon optimisée.

    ECAI-telephone

    Téléphone :

    01 49 95 04 40

    ECAI-adresse

    Adresse :

    30 Rue de Lübeck, 75116 Paris