La paie des intermittents du spectacle

Sommaire

    LA PAIE DES INTERMITTENTS DU SPECTACLE

    Le Cabinet ECAI, spécialiste de la paie des intermittents du spectacle, vous rappelle les principaux points à retenir pour connaître ce régime particulier.

    Paie des intermittents du spectacle : quels sont les salariés concernés ?

    Le salarié doit occuper un emploi :

    • De technicien des professions du spectacle et de l’audiovisuel, non titulaire d’un contrat à durée indéterminée ou d’un contrat à durée déterminée égal ou supérieur à douze mois
    • D’artiste ou musicien, non titulaire d’un contrat d’exclusivité égal ou supérieur à douze mois.

    Paie des intermittents du spectacle : qu’est-ce que l’attestation AEM ?

    L’attestation AEM doit être remise au salarié en même temps que son bulletin de salaire. Le Cabinet ECAI dispose d’un logiciel de paie ayant obtenu l’agrément de l’Unedic, ainsi la transmission de l’exemplaire employeur est directement effectuée au format EDI.

    Le numéro d’objet, qui doit obligatoirement figurer sur l’AEM, doit être demandé par internet auprès du Pôle Emploi. Ce numéro doit également être mentionné sur les bulletins de paie des intermittents du spectacle. L’absence de numéro d’objet entraîne une pénalité de 7,50% par attestation incomplète.

    Pour les artistes, la déclaration indique le nombre d’heures de travail ou le nombre de cachets. Les cachets sont comptabilisés pour 8 heures chacun, et pour 12 heures si la période entre la date d’entrée et la date de fin de contrat est inférieure ou égale à 4 jours consécutifs.

    Pour les ouvriers et techniciens, l’AEM indique le nombre d’heures effectuées.

    Paie des intermittents du spectacle : qu’est-ce que le certificat Congés Spectacles ?

    Ce certificat est à transmettre à la Caisse des Congés Spectacles pour permettre le calcul et le versement des droits à congés payés des intermittents du spectacle. Il est établi chaque trimestre au moment où l’employeur verse les cotisations.

    Paie des intermittents du spectacle : pourquoi faire appel à un expert comptable spécialisé ?

    La paie des intermittents du spectacle est un sujet complexe qui comporte une multitude de cas de figures. Sans compétence particulière dans ce domaine, et sans une longue et régulière pratique, la personne en charge de la paie peut commettre des erreurs préjudiciables aussi bien à l’employeur qu’au salarié. Pour éviter ces risques, il est essentiel de faire appel à un Cabinet d’Expertise Comptable qui maîtrise parfaitement la paie des intermittents du spectacle et ses particularités, comme le Cabinet ECAI. Nos tarifs sont raisonnables quel que soit votre budget.

    ECAI-telephone

    Téléphone :

    01 49 95 04 40

    ECAI-adresse

    Adresse :

    30 Rue de Lübeck, 75116 Paris