La comptabilité et la paie des officines de pharmacie

Sommaire

    Le Cabinet E.C.A.I. est l’expert comptable spécialiste des pharmacies et vous assiste dans :

    • le respect des obligations administratives, comptables et fiscales de la pharmacie
    • l’établissement des paies et la gestion sociale de la pharmacie, dans le respect de la convention collective nationale de la pharmacie d’officine
    • l’établissement d’un tableau de bord d’exploitation de la pharmacie, avec l’analyse et les conseils d’un spécialiste pour améliorer vos performances et votre rentabilité
    • l’optimisation de la situation patrimoniale du pharmacien
    • l’établissement des dossiers de demandes de financement auprès des banques
    • le conseil juridique pour étudier la transformation en société

    Quelles sont les particularités comptables de la pharmacie ?

    L’approvisionnement

    L’approvisionnement se fait généralement auprès de grossistes répartiteurs qui envoient une fois par mois une facture récapitulative par taux de TVA. Dans une optique de simplification, il est autorisé de comptabiliser seulement cette facture récapitulative.

    Les rétrocessions

    Les rétrocessions effectuées entre pharmacies  doivent être comptabilisées en chiffre d’affaires.

    Attention aux incidences sur le taux de marge : il convient de vérifier que les marchandises rétrocédées ont intégralement été enregistrées.

    Le tiers payant

    Il s’agit de la pratique consistant pour le pharmacien à délivrer des produits avant d’être payé par l’assurance maladie. Il faut être vigilant et s’assurer que ces ventes non encore encaissées sont bien comptabilisées dans le chiffre d’affaires et effectuer un suivi très rigoureux des en-cours.

    Quelles sont les particularités fiscales de la pharmacie ?

    Il existe trois taux de TVA :

    • le taux de 20 % pour les produits de la parapharmacie et de la cosmétologie, les médicaments à usage vétérinaire, etc.
    • le taux de 5,50 % pour les médicaments non remboursables, les laits et aliments infantiles, les appareillages et équipements pour handicapés, etc.
    • le taux de 2,10 % pour les médicaments remboursables.

    Les ventes faites à des particuliers bénéficiaires du régime du tiers-payant doivent être soumises à la TVA dès leur réalisation, même si le versement du prix est réalisé beaucoup plus tard par l’organisme tiers.

    C’est pourquoi il est important que l’officine de pharmacie dispose d’un système informatique permettant l’édition d’un journal des ventes ventilé par taux de tva.

    ECAI-telephone

    Téléphone :

    01 49 95 04 40

    ECAI-adresse

    Adresse :

    30 Rue de Lübeck, 75116 Paris