Votre client est votre fournisseur, et vice-versa ? Compenser vos créances et vos dettes est utile !

Sommaire

    Votre société est à la fois créancière et débitrice de la même personne :  la compensation de vos créances et de vos dettes vous protège

    Une récente décision du Conseil d’Etat a attiré notre attention sur cela, bien que  la non-compensation ne soit pas forcément considérée comme acte de gestion « anormal ».

     

    Renoncer à la compensation des dettes et créances : un risque

     

    Nous vous proposons ici un exemple. Une société A doit 10 000 euros à la société B, et vice-versa… Mais la société A a été mise en liquidation judiciaire. Que se passe t-il ?

     

    1) Les 2 sociétés ont décidé de renoncer à la compensation de leurs créances et dettes

    La société A est alors tenue de payer les 10 000 euros à la société B, tandis que cette dernière ne lui doit rien ! Situation problématique…

     

    2) Les deux sociétés ont décidé de compenser leurs créances et dettes 

    La société A ne doit donc rien à la société B… Ce qui est mieux que la situation 1 !

     

    Pour conclure

    Ne renoncez pas à la compensation de vos créances et de vos dettes, il s’agit d’une compensation légale prévue dans le Code civil. Si toutefois, vous et une autre société avez fait le choix d’y renoncer, il faudra alors réunir en cas de contrôle les éléments permettant de démontrer que vous avez agi dans dans votre intérêt propre.

     

    A bientôt !

    ECAI-telephone

    Téléphone :

    01 49 95 04 40

    ECAI-adresse

    Adresse :

    30 Rue de Lübeck, 75116 Paris