Cadeaux offerts à vos clients : nos conseils pour les déduire

Sommaire

    Cadeaux offerts à vos clients : nos conseils pour les déduire

     
    Pour beaucoup, il est déjà temps de penser aux cadeaux d’affaires à offrir pour les fêtes de fin d’année. Voici quelques conseils pour les déduire.
     

    Les cas où l’on peut déduire les cadeaux d’affaires

    Le principe : selon la loi, pour être déductible du bénéfice, les cadeaux d’affaires doivent être faits « dans l’intérêt de la bonne marche de l’entreprise ou de son futur développement ». 

    Le cadeau ne doit pas être considéré par le fisc comme « excessif », et il va déterminer cela en fonction de la profession, la taille de l’entreprise, son activité et son développement.

     

    L’obligation en cas d’un montant annuel de cadeaux supérieurs à 3000 €

    Si dans l’année, vous avez dépassé le budget de 3000 € pour l’achat de cadeaux, l’entreprise doit obligatoirement l’inscrire dans le relevé détaillé des frais généraux. Dans le cas contraire, l’entreprise risque une amende.

     

    Les cas où la TVA sur les cadeaux est déductible

    La TVA sur les cadeaux peut être déductible si sa valeur unitaire est inférieure à 69 € TTC par an et par bénéficiaire.

    Il existe cependant des exceptions comme par exemple, les présentoirs publicitaires (dont la TVA est déductible en cas de valeur unitaire inférieure à 110 €) ou encore pour les échantillons commerciaux avec les mention « vente interdite » ou « spécimen » (la TVA est déductible quelle que soit leur valeur.

     

    Vous hésitez entre inviter ou offrir ? Nos conseils :

    Inviter vos clients à un événement particulier comme un match de football ou un concert constitue une dépense de réception professionnelle et non un cadeau.

    Dans ce cas, la charge résultant de cette invitation sera déductible pour votre société si vous pouvez prouver son objectif commercial au regard de la personne invitée mais aussi son montant non « excessif au regard de  l’avantage attendu ».

    Si les dépenses de ces invitations dépassent au total 6100 €, il ne faut pas oublier de l’inscrire sur le relevé détaillé des frais généraux.

    Concernant les frais de réception, la TVA sera déductible même si leurs valeurs unitaires dépassent 69 €.

     

    Attention, certaines dépenses ne seront jamais déductibles et il faut donc se renseigner au cas par cas.

    Parmi les cadeaux non déductibles, on retrouve par exemple, la chasse, la pêche, les dépenses permettant de disposer d’une résidence de plaisance, d’agrément, d’un yacht ou bateau de plaisance.

     

    N’hésitez pas à demander plus de renseignements si besoin est, pour les cadeaux d’affaires que vous choisirez cette année !

    A très vite !

    ECAI-telephone

    Téléphone :

    01 49 95 04 40

    ECAI-adresse

    Adresse :

    30 Rue de Lübeck, 75116 Paris