Ces 2 graphiques ont bouleversé le monde des affaires !

Sommaire

    Stratégie : zoom sur 2 graphiques qui ont marqué le monde des affaires !

     

    Il est commun, en conseil en stratégie, de s’appuyer sur des schémas pour construire sa réflexion et éclairer ses propos.

    Cependant, dans l’histoire, certains graphiques ont littéralement bouleversé le monde du business, en marquant les esprits. Les deux graphiques dont nous parlerons ci-dessous sont devenus des outils phares présentés dans les cours universitaires de gestion, dans les classes de master et les salles de conférences des entreprises !

    Petit rappel concernant deux d’entre eux !

     

    1° La matrice croissance/part de marché

    Développée en 1968 par le Boston Consulting Group, cette matrice représente la relation entre croissance de marché et part de marché, et permet de déterminer les perspectives globales pour chaque domaine d’activité stratégique.

     

    Les 4 catégories d’activités de la matrice BCG :

    • Les vedettes ou stars :  elles sont caractérisées par une part de marché forte et un taux de croissance du marché fort. Elles représentent donc l’avenir de l’entreprise. Ces activités s’autofinancent.
    • Les vaches à lait : elles sont caractérisées par une croissance faible du marché et une part de marché relative forte. Ces produits assurent le profit immédiat de l’entreprise. Il s’agit des activités les plus rentables à court terme pour l’entreprise qui contribuent aux bénéfices de l’entreprise.
    • Les dilemmes : ils sont caractérisés par une part de marché faible et une croissance forte. Ils sont appelés « dilemmes » car ils peuvent se transformer soit en « vedettes » en cas de succès (s’ils acquièrent une position concurrentielle forte sur le marché), soit en « poids morts » en cas d’échec (ils contribuent alors à la croissance de l’entreprise mais pas aux bénéfices de cette dernière).
    • Les poids morts : ils sont caractérisés par une part de marché faible et une croissance faible. Ces produits ne contribuent ni à la croissance, ni au bénéfice de l’entreprise et ils ont donc peu d’intérêt pour l’entreprise. L’entreprise peut les relancer s’ils contribuent au profit mais elle peut aussi avoir intérêt à les abandonner ou à les maintenir sans investissement.

     

    2° Les 5 forces de Porter

    En 1979, Michael Porter publie dans la Harvard Business Review un article révolutionnaire où il expose un schéma permettant de comprendre pourquoi certains secteurs sont par nature plus rentables que d’autres , ou dans quelle mesure leurs bénéfices sont stables au cours du temps. Pour ce faire, Porter définit les 5 forces qui pèsent sur les entreprises et constituent son environnement concurrentiel.

    En matière d’Innovation, ce schéma permet :

    • De faire une analyse du contexte (opportunités et menaces) du marché sur lequel évolue l’entreprise
    • D’aider à la décision quant à la stratégie de développement de l’entreprise
    • De trouver les facteurs clés de succès qui permettront à l’organisation d’avoir un avantage concurrentiel dans son secteur
    • De mesurer l’attractivité d’un secteur d’activité

     

     

     

    Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous et nous aborderons les mois prochains d’autres graphiques qui ont bouleversé le monde des affaires. Plus d’informations en parcourant les articles d’E.C.A.I, l’expert- comptable Paris 16ème !

     

    ECAI-telephone

    Téléphone :

    01 49 95 04 40

    ECAI-adresse

    Adresse :

    30 Rue de Lübeck, 75116 Paris